Dans les environs

Ypres est connue bien au-delà de nos frontières du fait de son passé guerrier. Vous en trouverez de nombreux vestiges à l’intérieur et autour de la ville. Au premier rang, on compte le muséeIn Flanders Fields’, la porte de Menin (où le Last Post résonne tous les soirs à 20h en souvenir des victimes), l’église commémorative de Saint-Georges et divers cimetières sur les remparts de la ville. Toujours dans les environs d’Ypres, la Première Guerre mondiale est omniprésente : le cimetière Tyne Cot à Passendale, les tranchées d’Hill 62 à Zillebeke et du Musée Hooge Crater dans la même commune.

Après la Première Guerre mondiale Ypres fut presque entièrement reconstruite. Aujourd’hui les différents sites témoignent du passé glorieux de la cité médiévale. Ils se trouvent tous à quelques pas : les Halles aux Draps protégées par l’UNESCO, la Grand Place (la deuxième en taille en Belgique), l’imposante cathédrale Saint-Martin, la Porte de Lille, l’église Saint-Jacques,… Ne perdez pas l’occasion de vous promener sur les remparts autour de la ville.

Aux alentours d’Ypres, vous trouverez aussi beaucoup de possibilités de promenades à vélo ou à pieds. Le Mont Kemmel, le cœur du Heuvelland, se trouve à peine à 10 km. A cet endroit, les sentiers balisés vous mènent à travers bois, entre les champs ou le long des vignes sur les flancs du Monteberg. Vous pouvez également respirer une bouffée d’air frais dans le Domaine provincial de Palingbeek ou autour des étangs de Zillebeke et Dikkebus. Les cyclotouristes pourront aussi largement tester leurs jambes (de grimpeur) sur les nombreuses côtes du Westhoek (Mont Rouge, Mont Noir, Mont des Cats, Mont Vidaigne, …).

Culture, histoire, sport et détente. De quoi faire pour chacun à Ypres et ses environs.

Regardez ici des photos de Kemmel.

Regardez ici des photos d'Ypres.